Des dirigeants Kamikazes.

Publié le 22 Décembre 2014

" Pour préciser, nous retraçons ci-après, les grandes lignes de notre programme politique :

BUT : L’Indépendance nationale par :

1) La restauration de l’Etat algérien souverain, démocratique et social dans le cadre des principes islamiques.

2) Le respect de toutes les libertés fondamentales sans distinction de races et de confessions..."

Extrait de la déclaration du 1er Novembre 1954.

L'œuvre de démolition et de broyage continue préméditée et systématique continue avec tout son contingen de privations ,d'exclusions de et de dénu de justice pour ne citer que ses choses,malgré l'interpellation.

Selon les dirigeants algériens tout va bien.

Ce qui signifie qu'ils ont perdu le sens de l'odorat s'ils croient vraiment à ce qu'ils disent.

Mais il y a des choses qu'on ne peut expliquer que comme étant signes de panique dans les hautes sphères. La fin du huis-clos dans lequel ils pratiquaient et mettaient en œuvre leur philosophie de frankensteinisme et autre oblige.

A cette fin de l’huis-clos le pouvoir et le système ripostent par des ruses et des diversions.

Ils continuent dans la même direction au lieu de changer de cap, comme des Kamikazes avec la différence qu'un Kamikaze est seul dans son appareil alors que les dirigeants algériens entraînent dans leur sillage suicidaire tout un peuple. Pourtant ils savent qu'ils sont dans une impasse.

Avec leurs démarches et dans leur  sillage, les dirigeants algériens défient le bon sens, la raison le peuple et semblent défier même le Ciel .Les mauvaises surprises sont inévitables tôt ou " tard "comme nous le renseigne l’histoire dans des cas similaires ou peut moins grave que la situation dans laquelle se trouve  l’Algérie actuellement.

Rédigé par Katebtageblog

Publié dans #Point de vue رأي

Repost 0