Paradoxe algérien.

Publié le 5 Novembre 2016

Nous avons vu qu’en Algérie se passent des choses qui font rire, d’autres qui font pleurer et encore des choses qui font froid au dos.

Mais il n’y a pas que cela, nous avons des paradoxes étonnants parmi lesquels un qui a été évoqué par l’auteur de ces lignes en commentaire sur la page d’un journal francophone dans sa version électronique il y a plus d’une année mais il a été supprimé après.

Le paradoxe c’est cette coexistence et cohabitation ou marche en parallèle, dans certains domaines, entre, d’un coté," compétence " tant clamées par les décideurs et d’un autre « une myopie » de leur part aggravée par :

  1. L’inaction envers l’injustice et les exactions.
  2. Le laisser faire, laisser aller aux dépens des droits les plus élémentaires  du citoyen (indigène).
  3. Contradictions dans le contenu de leurs déclarations et même dans les déclarations du même responsable.

Toutes ces choses et d’autres poussent à poser des questions parmi lesquelles :

Par quel coup de magie ont-t-ils réussi à réunir toutes ces contradictions sans craindre(risquer) quoi que se soit ?

Rédigé par Katebtageblog

Publié dans #Actualité أخبار, #Point de vue رأي

Repost 0