La guerre spéciale continue.

Au travail,un "érudit " m'a signifié,bassement et pernicieusemnt,qu'il sait quel site internet  je consultais la nuit  passée.Et ça n'est pas la premiére fois.

Et puisque l'acquisition de tels  renseignements n'est pas donnée à tout le monde et puisqu"elle ne se trouvent pas dans les banques ou même dans une mine d'or, on est en droit de se poser quelques questions :

1-  D’où proviennent - t-elles ces renseignements (informations) ?2- En échange de quoi ces supplétifs(ou courroies de transmission) du pouvoir et du système acquièrent-ils ces renseignements ou informations c'est àa dire quels prix ont-t-ils payé pour avoir de telles informations ?.

3- Pourquoi ses maitres n'aplliquent pas la loi s'il y a un crime ou un délit et préfèrent agir de la manière ?

Quelque soient les réponses à ces questions,une chose est certaine,ce n'est pas l'oeuvre de quelques éléménts indisciplinés.Alors ,pour qui roulent cet "érudit " "chaouch" et  ses semblables?.

 

 

Repost 0